25/05/200
 
   

 

 


Trademark

IS EVERY ONE CONFORTABLE ?

6 milliards d'habitants qui se répandent exponentiellement sur une terre de plus en plus petite, 1 300 000 000 en Chine qui logent dans le même bol de riz, un autre milliard en Inde qui va finir par désaxer la planète, tout ça comme une course, comme un concours, des forfaits vacances qui garantissent 3 mètres de solitudes pendant une semaine, le désert qui avance de plus en plus, la Floride qui en perd ses côtes, le soleil qui se couche de plus en plus tôt, le trou le d'ozone qui gueule, les bidonvilles percés qui déversent leurs flots d'hommes déçus dans les décharges publiques, de plus en plus d'hommes de plus en plus proche, des continents débordants qui dérivent les uns vers les autres après avoir fait le tour du globe, qui vont finir par se rentrer dedans tellement la terre est petite, du monde partout, partout des gens, sur le trottoir, dans la rue, à quinze dans un 2 et demi, des hommes tiroirs, de boîtes à lettre, de boîtes en cartons, qui vivent dans les métros, des villes au complet dans les métros, pas moyen d'être seul, pas moyen d'être seul nul part, peu importe où tu es, il y en a déjà une bonne gang qui est arrivé, nul part où tourner les yeux sans qu'il y ait déjà quelqu'un qui te regarde, pas un pouce carré qui n'a pas été piétiné, des hommes, des femmes, des enfants, des gais, des lesbiennes, des hommes troncs, des manchots, des mutants, du monde comme ça ne se peut plus, du monde comme ça ne se fait pas, pis moi au milieu de tout ça de plus en plus seul. Ma solitude est proportionnelle à la croissance démographique du monde.

J'AI AIMÉ
BUY COCA-COLA
T'EMBRASSER
DRINK COCA-COLA