21/05/2003
art mécanik
hurle
motel murders
xia

 

 

Publi-reportage
1ère bouteille à la mer

Gate A 75
    Envol vers des doigts orchidées.

La solitude s’internationalise au fur et à mesure que les fuseaux horaires s’égrènent. CNN gate number A 75. Les pelouses se tondent, les enfants grandissent et la fin du monde approche.Fat free generation death penalty burger, Solidarnosc et bijou toc, Zapata mahatma et lolo Ferrari. J’ai envie d’une terre moins ronde, d’un vent moins froid, d’une vie moins glaciale. J’ai envie d’un futur adéquat. Le sable mouvant du sablier est un désert de glace sans l’espoir. Sans le bleu de tes yeux. Sans le rêve des cerfs-volants, sans la migration des monarques et le vin doux des amitiés indélébiles. Sans les doigts orchidées d’une menotte nouveau-né. J’aime la vie, la liberté.

Et le mensonge généralisé 6 O’clock news, et la douleur de l’injuste et la soif de vérité, l’envie d’égalité, tout ça à une odeur de futilité lorsque ta main creuse les lignes du bonheur dans la mienne. Et mes jointures deviennent des frontières ouvertes, et les rasoirs ne peuvent rien contre la muraille qu’est la ligne de ma chance. Les lignes aériennes on le vol doux des oies blanches et les lignes ouvertes parlent encore de toi. xxx.


motelmurders