04/06/2003
art mécanik
hurle
motel murders
xia

 

 

Publi-reportage
3ième bouteille à la mer

Les avancements techniques
    À quelle heure le bonheur ?

Maintenant qu’on a vu les nuages de haut, qu’on a trouvé ça beau, qu’on n’y a pas trouvé ni dieu, ni géant, ni château, maintenant qu’on a percé l’atmosphère de satellites, que la lune n’est plus qu’un grand pas dans la marche de l’homme, maintenant qu’on a divisé la cellule pour mieux régner, allons-nous enfin être heureux ? Tous les satellites de communication qui remplacent les étoiles filantes nous aident-ils à mieux nous parler ? Et la lune devenue terrain de jeu pour les puissances mondiales nous aide-t-elle encore à rêver ? Les océans de médicaments aux noms charismatiques nous aident-ils à mieux dormir la nuit ? Qui nous réconforte quand tout le monde est parti travailler, quand nos amours sont en boîtes vocales, quand nos caresses sont de latex ? Si les microscopes voient l’univers dans chaque goûte de sang, si les télescopes nous parlent du passé, du début des temps et du temps d’être aimé, si l’homme est photocopiable et la femme remplaçable, manufacturable, les liquides précieux de la jouissance auront-ils inévitablement le goût des lamelles stériles et des lanières de cuir ? Le doute est-il une espèce en voie d’extinction, en migration vers les terres reculés de l’Antarctique et des glaciers ? L’imperfection est-elle condamnable ?

Le ciel est devenu trop proche, la vie trop calculable, l’amour trop violé, trop vendable, trop confus, la mort trop crainte. La solitude trop banale. Sans la mort, la vie est un lit vide. Sans l’amour, les nuits sont trop seules, sans le bleu du ciel, il n’y a que le noir des trous.

Domino theory
Butterfly trap
Liquidation
Butterfly theory
Domino thoughts
Mind trap
Paranoia.

Help me Dolly, why is she unhappy?


motelmurders