12/05/2004
art mécanik
hurle
Eden Motel
xia

 

 

EDEN’S MOTEL
NO TRESPASSING

Roman en construction,
Speed limit 50 m/h

Chapitre 6 / 5ème partie.

Bodyshop
    No speed limit.

Je me réveille sous le faux vent du ventilateur. La bouche sèche. L’œil rouge comme un homard trop cuit. Un homard plein d’eau. Les homards ne crient pas lorsqu’on les tue dans l’eau bouillante. Ce qu’on entend, c’est l’air sortir de la carapace. Alors je sors sans crier. Je sors. Mais je garde ma carapace.


Kaïn est couché sous son auto dans une civière de garagiste.

  - Salut Kaïn.
  - … 

Pas de réponse.

  - Kaïn ? 
  -

Rien. Je tire la plateforme. Il est blanc comme la mort précoce, il pleure de l’huile à moteur. Ça m’achève. Mais la brume étouffe les excès de colère.

 

  - Merde Kaïn, arrête de faire le con, tu fais chier.
  - Personne ne t’a rien demandé. Surtout pas de me connaître.
  - Déconne pas, t’es bon pour aider les autres, mais tu te laisse mourir sur nos épaules. Tu aurais dû me laisser me noyer, me laisser écouter le chant des sirènes et couler de l’autre côté de la 7e vague si après, tu allais me faire écouter les sirènes d’ambulances.
  - Laisse-moi. Arrête de faire du chantage.
  - Non Kaïn. T’es trop con, vieux.
  - Laisse-moi et va te droguer ailleurs. Va prendre une autre pilule. T’as les yeux comme une flaque d’huile bon marché. T’es un lâche. Vas-y dans la vase, connard, mets en du brouillard dans ton miroir. Haïs-toi si tu veux, mais laisse-moi. T’es pas un homme. T’as des comprimés ronds à la place des couilles, gamin.
  - C’est vrai. Et c’est vrai que tu fais chier.
  - Je bande plus, tu comprends ? Je bande plus. Alors laisse-moi, espèce de couillon. OK ?

Not OK.
K.O.
Knock out.

Il s’est caché en dessous de son auto. Son auto qui lui passe dessus au ralentit, mauvais travelling. Alors je suis allé voir Paloma pour qu’elle lui parle. Elle sait parler, elle connaît les deux points de vue. Elle flottait déjà dans un martini. Merde, la brume s’incérait partout. Elle a accepté, je l’ai traînée au chevet de Kaïn encore caché sous son auto comme un enfant sous des draps. Je les ai laissé s’engueuler. Et je suis repartis pour une troisième fois voir l’espace dans une capsule qui laisse la bouche moite. Je cherchais Miss univers dans des comprimés, mais je ne voulais pas l’admettre.

Tu fais chier Kaïn.

 


motelmurders

-->
Texte suivant
-->

<--
Debut du roman
<--