01/02/2006
art mécanik
hurle
Eden Motel
xia
Film film

 

 

L'esplanade des Mosquées
20ème pierre de lancée


Les 2 lobes
   

Gauche droite.

Même l’écriture parle. Les lettres sont carrées, de petits murs coulés dans la rationalité. L’ordre. Chaque lettre est un chiffre, chaque verset, un secret. On les additionne toute une vie. On cherche le nom. Le commandement. Tout est écrit. C’est l’échelle qui mène à la connaissance. À la fois mot et nombre. Et derrière tout, le vrai nom de dieu, la mathématique du monde. La musique. 273 lettres qu’on ne prononce pas. 273 chiffres qui donne la toute puissance. Le vrai nom de Dieu. Qu’on a oublié. Qu’on ne prononce pas.

La pensé juive, le rationalisme, la musique, la quête de la vérité. La pensé vers le haut, pas juste vers l’avant, la quête, l’errance. L’éducation et la tradition. Les mots que l’on échange aux frontières de nos errances, le passage et le réconfort au travers les siècles, le racisme et la barbarie de la modernité. Les mots dans une langue ressuscitée, Lazare lève-toi et parle, l’hébreu qui revit, miracle moderne, l’étude et l’esprit de la Torah, le sens caché de la vie, la mathématique de l’existence, la musique, la musique, la musique. Qu’elle est forte la pensé juive. Qu’elle est belle, sa musique. Qu’ils sont beaux les tableaux de Chagall. Qu’elle est dure l’errance de ce peuple, qu’elle est violente son histoire. A Jew, not a zionist.

Et de l’autre côté du même soleil, de la même rue, du même mur, de la même horreur, l’autre alphabet. Le charme et la sensualité du chaos. La vague du tempérament, les mots libres comme les dunes, nomades, ondulantes. La danse du ventre de la putain des mots qui ne dit jamais tout à fait ce qu’il faut, peu importent la langue ou l’alphabet. La calligraphie comme une flûte, comme un mirage. Les mots et les phrases sont des tableaux. Le visage de celui qu’on ne représente jamais.

Le chaos et l’ordre. La musique et la peinture. Le sensuel et le rationnel. Celui qu’on ne nomme jamais. Celui qu’on ne voit jamais.

Les deux lobes du même cerveau lobotomisé par un mur.

Il y a seulement deux frères qui peuvent se haïr autant.

5 septembre 1972. Jeux Olympiques de Munich.
Un commando Palestinien envahie le
pavillon de l’équipe Israélienne,
tuant 11 membres de l’équipe.

« Le commando disait s’appeler Septembre Noir ».

 


motelmurders

 


<--
Debut de L'esplanade des Mosquées
<--

-->
Texte suivant
-->

<--
Debut de L'esplanade des Mosquées
<--