02/05/2007
art mécanik
hurle
Eden Motel
xia
Film film

 

 

EDEN’S MOTEL
NO TRESPASSING

Roman en construction,
Speed limit 50 m/h

TROISIÈME PARTIE
Chapitre 10 / 9

La semaine dernière à l’émission…

Un motel. Des chambres occupées par des échoués de l’Amérique, des marginaux en quête de bonheur et de sens. Un enfant albinos et muet qui abrite une jeune mariée en fuite dans sa chambre transformée en pigeonnier pour les mouettes. Une transsexuelle en convalescence abreuvée d’hormone et de martini. Une ménagère miss Univers qui se tape les chambres et les clients. Deux frères et sœurs jumeaux haineux plus vieux que vieux derrière la réception. Un concessionnaire junkie d’amour, attaché à un pommier pour ne pas qu’il puisse continuer à manger l’auto dans laquelle sa femme s’est tuée. Un révolté qui plonge dans les vagues tout habillé à chaque soir et qui en ressort nu à chaque matin. Et un paumé, moi, qui le suit pour la première fois dans les vagues vers les immenses cargos stationnés au large à perpétuité.

Pour le début du roman sur Le Cabinet, appuyez ici.

Les objets perdus
    National Rifle Association, protecting your Second Amendment Freedom

Ça fait une heure que je suis seule sur le lit, un revolver froid dans la main.

Un revolver. C’est ça. Je vais laisser le revolver ouvrir la route. Je n’ai jamais tiré de fusil, je sais que mon père en avait un de caché chez-nous, mais avec mon père, des choses cachées, il y en avait déjà trop. Je n’avais jamais envie de découvrir quoi que ce soit dans cette maison, c’était trop dangereux. C’est là que j’ai appris à être un fantôme. Aujourd’hui, je suis le fantôme de ce motel… Et avec le fusil, je vais faire peur. S’il faut que je tire, je tirerai… Ou au moins, je ferai semblant d'être capable.

Je ne peux pas entrer dans la réception en petite culotte et en chemise blanche et sale, et dire, il y a un gamin tout blanc, il est fripé, il ne sait même pas parler mais il me fait du bien et je crois quelque chose lui est arrivé. Vous ne pourriez pas regarder dans les objets perdus s’il vous plaît ? Non. Je dois porter des pantalons. C’est encore mieux les pantalons tout mouillés d’eau salée qu’en petites culottes et en chemise, même blanche.

Alors, je me lève. Je réussis à me sortir du lit et j’approche des pantalons en pointant le fusil. Je les soulève du bout du canon, je me dirige vers la fenêtre avec ce nouveau drapeau noir, ce drapeau de pirate qui ne veut pas la paix, mais la guerre à l’odeur et aux objets perdus. Je regarde. Le soleil va se lever. À part lui, personne. J’enjambe le cadre et je m’approche de l’eau.

The Second Amendment of the United States Constitution, which is part of the Bill of Rights, declares the necessity for "a well regulated militia", and prohibits infringement of "the right of the people to keep and bear arms."

www.nrahq.org

 


motelmurders

 


<--
Debut du roman
<--

-->
Texte suivant
-->

<--
Debut du roman
<--