23/01/2008
art mécanik
hurle
Eden Motel
xia
Film film

 

 

Fake dollar bills
200$

Chapitre suivant du carnet de voyage
Fake dollar bills, écrit à l'été 07,
au sud des Us of A.

Cheap motel ghosts 2
    Saturday night fever
Sunday nights serial killer.

La ville est pleine de toi
Partout où je vais, t’es encore là
Les choses, les chansons, le coin des murs
Tout les détails portent ton nom
Ton odeur dans le couloirs
Tout les repas goûtent ta peau.

J’habite ton souvenir
Comme un pays troué
La ville c’est toi
Au coin des rues, dans les flaques, les lignes du trottoir
Ton fantôme sur mon sofa
Ton absence dans mes draps
Ton corps encore dans la douche
Tes seins dans chaque goutte d’eau
Même les œufs, les oranges et le lait
La station service au coin de la rue
L’eau du bain trop froide depuis
La table trop grande
Le sofa inutile
Le lit qui n’existe plus
Ne reste que toi.
Partout.
J’ouvre mes tiroirs, ton souvenir en sort
J’ouvre le frigidaire, je m’y cache,
La porte fermée, à côté des œufs, tes yeux
Je reste là, je me réchauffe
Je me couche dans ton ombre, à terre
Je récolte tes cheveux
Tes bobépines,
Même une culotte, oubliée dans mes draps
Viens la chercher
Viens me chercher
Reviens me voir
Morts aux dimanches soirs
Morts aux dimanches soirs.

Chaque jour sans toi est un jour de perdu
Chaque jour sans toi est un jour de survécu.

Sunday nights tv dinner serial killer

 


motelmurders

 


<--
Debut du carnet
de voyage
Fake dollar bills
<--

-->
Texte suivant
-->

<--
Debut du carnet
de voyage
Fake dollar bills
<--