24/09/2008

art mécanik
hurle
Eden Motel
xia
Film film

 

 

Les clous dans la poupée voodoo
16e clou

Le premier volet d'un carnet écrit
entre l'Afrique de l'ouest et l'Éthiopie
à l'hiver 2008.

Anonymat
    Les putes et les maquis.

De toute façon, qui a besoin d’une maison ? Qui a besoin d’amour, de petits-déjeuners en famille, de promenade le dimanche en machine ? Qui a besoin de gens autour de lui, quand on vit en Amérique ? Après tout, c’est grand, l’Amérique, on a l’espace, on a l’argent et les puits de pétrole, les femmes sur les plages… On a le phone sex et les téléchargements, on a tout pour être heureux. Qui a besoin de quelqu’un à son bonheur, qui a besoin de se sentir chez-lui ? On est partout chez nous. On est Américain ! On parle fort dans les restaurants, même ceux du tiers-monde, surtout ceux du tiers-monde, on paye bien les putes dans les maquis, on laisse des pourboires dans les bars de l’Afrique, on fait rouler l’économie de toutes les zones franches industrielles, des maquilladoras, et de nos autres investissements. Le monde est notre maison, notre main nous sert de famille, on a 5 doigts qui font le boulot pendant qu’on se regarde dans el miroir, qui a besoin d’amour quand on a la bourse et une grosse télévision, un 4 x 4 et un salaire de roi. La dite « Solitude des rois… » Si peu à payer pour tout posséder. Qui ne l’envierait pas ?

Après tout, tout le monde veut vivre anonyme en Amérique…

 


motelmurders

 


<--
Debut du carnet
de voyage
Les clous dans la poupée voodoo
<--

-->
Texte suivant
-->

<--
Debut du carnet
de voyage
Les clous dans la poupée voodoo
<--