14/10/2009   

art mécanik
hurle
Eden Motel
xia
Film film
Bookmark and Share Partager

 

 

Les systèmes polaires
5e texte

Bienvenue dans mon aile psychiatrique, au milieu de mes mille personnalités.

La 4e phase
    Un homme seul parle à sa télé. .

H : Ça fait 57 jours que je n’ai pas vu personne. Pourtant j’ai vaqué à mes occupations comme un vacuum cleaner. J’ai vécu ma vie d’aspirateur, je suis un long tube poussiéreux qui emmagasine. Je suis un grand magasinage. J’absorbe tout, je gobe tout, je fais du bruit et je grossis. Je gobe des pilules pour accepter qui je suis.

Je ne me reconnais plus nulle part. Les maisons clonées qui forment mon quartier ont tous la même devanture et les femmes qui en ressortent ont tous les mêmes seins, le même boulot, le même mari et le même vibrateur multifonctions pour combler la solitude que la télé ne comble pas. Mon quartier a eu une chirurgie esthétique qui lui ôte sa pigmentation. Mes souliers sont trop petits, mon miroir cassé me parle de mes troubles de personnalité, même mon lit est une case dans laquelle je n’entre pas. Mon lit est une case. Je dors mal. Je vis mal, je mange mal et je baise mal. J’ai mal, mais j’ai des médicaments, des pilules, une le lundi, une le mardi, une le mercredi, une le jeudi, et deux le vendredi parce que la semaine est longue. Je vis à l’heure devant l’ordinateur. La fin de semaine, je prends des drogues non prescrites. Mon lit reste une case de plus, une case dans laquelle je n’entre pas, mais j’essaye d’y inviter des gens. Virtuellement. Je suis maladroit. Je ne sais plus de quel côté me coucher. La case est trop petite. Je me réveille seul, en sueur, en larme, après des rêves d’aspirateurs qui me vide le cerveau. Qui me lave à blanc à bout portant. Mes draps sont un White out, je suis perdu. Mais je me lève, je me lave, je me javellise et je vaque à mes occupations. Ça fait 58 jours que je n’ai pas vu personne.

La télé : Ce sera tout pour aujourd’hui. ©

 


motelmurders

 

 


<--
Debut de la série "Les systèmes polaires"
<--

-->
Texte suivant
-->

<--
Debut de la série "Les systèmes polaires"
<--