28/10/2009   

art mécanik
hurle
Eden Motel
xia
Film film
Bookmark and Share Partager

 

 

Les systèmes polaires
7e texte

Bienvenue dans mon aile psychiatrique, au milieu de mes mille personnalités.

L’angoisse comme maladie du siècle.
    Generation why.

J’ai l’angoisse comme la maladie du siècle. Comme un virus multi-résistant, un miroir percé avec ma vie dedans.

Pour que nos systèmes polaires n’en soient pas à leurs dernières révolutions et que les satellites ne soient pas les dernières étoiles filantes, les derniers vœux d’un enfant vieux. Pour qu’il reste de l’homme dans la cryogénie et de la femme dans le silicone. Pour qu’il y ait du bonheur sans médicaments et de la mémoire sans ordinateurs. Pour que le poisson d’arctique ne soit pas qu’un gène de la fraise, mais un banc argenté dans l’eau des icebergs. Pour que nos semences soient un bien publique, que nos plantes ne se suicident pas, pour que l’eugénisme ne soit pas biologique et qu’il n’y ait pas de copyright sur nos fleurs. Pour que les îles Galápagos ne soient pas le dernier maillon de l’homme et qu’il reste des arbres ailleurs qu’aux bords des autoroutes. Pour que je puisse reconnaître ma maison dans les clones de banlieues, que mon lit ne soit pas une case et que ma vie ne soit pas celle d’un poisson rouge. Pour que je te reconnaisse, unique, dans un rêve de mode, pour que mes enfants aient la spontanéité du hasard, et non le déterminisme des laboratoires. Pour que la peur pause après six heure. Pour que les années cobayes se terminent et que les effets secondaires n’annoncent pas la prochaine ère glaciaire. Pour pouvoir rêver malgré le refroidissement du soleil, pour que cette révolution technique ne soit pas le dernier tour d’orbite avant la solitude des cellules et le vide des chiffres. Pour que la vie ne soit pas un concours télévisé avec le risque d’être éliminé. Pour qu’on puisse s’embrasser pendant la publicité.

Pour qu’on se parle et que les questions, les équations égalent la surpopulation. Pour qu’il reste de l’humain dans l’homme au-delà du génome. Pour que l’envie d’être heureux prime sur la victoire d’être vieux.

FRIENDLY FIRE

 


motelmurders

 

 


<--
Debut de la série "Les systèmes polaires"
<--

-->
Texte suivant
-->

<--
Debut de la série "Les systèmes polaires"
<--