17/03/2010   

art mécanik
hurle
Eden Motel
xia
Film film
Bookmark and Share Partager

 

 

TRASH RADIO
Où vomir notre liberté

L’humanistan
    Le mode d’emploi du bonheur, des relations amoureuses et de la vie quotidienne en Amérique à l’aube de la fin du monde.

L’actualité pour vous c’est ?

Ce qui se passe derrières les nouvelles à l’heure du souper. Et c’est moi, l’actualité, ça franchit l’écran à chacun de mes gestes, à la seconde même où le monde tourne, où les glaciers fondent et où les marées recrachent les clandestins.

Le pays où vous aspiriez vivre ?

L’humanistan… La station spatiale… Et surtout, surtout, son lit à elle, ses bras, son cœur, et les enfants que nous aurons ensemble.

En ce moment, le pays pour moi, ce n’est pas une question de territoire, c'est là où le clan se trouve. Le clan, ce n'est pas reliée au sang, mais plutôt à l'amitié, à l'amour. La communauté d'idée, de rêves, de valeurs. C'est le QG de la révolution quotidienne, le camp de base de l'ascension de la montagne de nos rêves et de nos idéaux, le port où l’on revient après le front et les affronts. C'est le lit d'amour où notre vie peut se déposer un instant et où les armes restent à l'entrée, avec les chaussures et l'endoctrinement. C'est là où l’on se repose, où l’on boit, où les bouteilles sont à moitiés pleines. Là où l’on peut montrer nos failles et notre détresse, notre peur du monde. C’est l’abri, le refuge, le sous-marin où le monde, ses sociétés et ses associés ne s’imposent plus. Le pays où j’aimerais vivre, c’est celui qui réussirait à nous réunir tous. Et qui ferait des étoiles, les seules frontières, non pas des icônes sur les drapeaux. C’est là où je pourrais vous inviter…

Le texte dont vous auriez aimé qu’on vous parle davantage ? Pourquoi ?

Le mode d’emploi du bonheur, des relations amoureuses et de la vie quotidienne en Amérique à l’aube du 21e siècle et de la fin du monde. Probablement parce qu’il n’a pas encore été écrit.

 


motelmurders

 


<--
Debut de la série "Trash Radio"
<--

-->
Texte suivant
-->

<--
Debut de la série "Trash Radio"
<--