03/10/2000

     

 

 

 

Des commentaires?
chinoiseries@lecabinet.com

26 septembre
l’écriture chinoise est composée de 214 clés

19 septembre
légende céleste

12 septembre
Légende de la St-Valentin

5 septembre
Nu Wo

28 août
la suite de MENG JIANG

21 août
MENG JIANG*

14 août
dernière partie des bandes dessinées

8 août
4ième partie des bandes dessinées

31 juillet
3ième partie des bandes dessinées

24 juillet
2ième partie des bandes dessinées

17 juillet
légende chinoise en bandes dessinées

12 juillet
les mythes et légendes

4 juillet
riz frit...

26 juin 2000
Nuits froides...

19 juin 2000
Nuits chaudes...

12 juin 2000
C'est pas si chinois que ça!

6 juin 2000
Ces petits traits qui composent un caractère chinois...

25 mai 2000
La chéloniomancie ou comment prédire l'avenir par les écailles de tortues

 








CHINOISERIES

Salut la gang!

La vie étant ainsi faite, c`est la dernière fois cette semaine que les chinoiseries vous parviennent de ce côté de l`océan. Les chinoiseries retournent d'où elles viennnent; elles retournent se ressourcer, s`ennivrer de la présence d`un milliard d`humains pour qui le mot promiscuité est une marque d'antisudorifique. De quoi auront l'air les chinoiseries de là-bas? Espérons qu`elles seront plus inspirées comme me le soulignait mon ami de Motel Murder aujourd`hui même. Non pas qu'elles manquaient d`inspiration les chinoiseries, mais le bain quotidien devrait lui donner l`allure d'un ostie trempé dans l'eau bénite. Do you know what I mean? Ni zhidao wo de yisi ma?

Cette semaine on continue notre exploration des caractères, de la même façon que la semaine dernière: c'est à dire que l'on verra, selon la disponibilité, un exemple de jia gu wen, un autre de jin wen et un de xiao zhuan (voir les chinoiseries de la semaine dernière pour plus de détails sur les trois périodes). Voici donc quelques exemples, assez visuels à mon avis...

NU=FEMME

" Tous les caractères, mais de la manière la plus évidente les jia gu wen, représente une forme humaine agenouillée ou accoupie les bras croisés devant le corps. Faut-il y voir une expression de la condition soumise de la femme, ou plutôt l'illustration de celle qui accomplit les tâches domestiques, agenouillée devant le foyer?"*

FORME JIA GU WEN:


FORME JIN WEN:


FORME XIAO ZHUAN:

Voyons maitenant un autre caractère très visuel, celui de l'enfant:

ZI=ENFANT

" Les jia gu wen et les jin wen représentent soit un enfant emmailloté agitant les bras, soit un enfant avec quelques cheveux sur la tête, soit plus vraisemblablement, dans le cas des caractères occupant la deuxième place à partir de la droite, un enfant dont la fontanelle n'est pas encore fermée. "*

FORME JIA GU WEN:


FORME JIN WEN:


FORME XIAO ZHUAN:

Et encore un pour la route....

SHAN=MONTAGNE

" Elle répand, ce qui veut dire qu'elle a la capacité de répandre et disperser les souffles d'où naissent les choses multiples. Elevée et rocheuse. La montagne disperse les nuages et ce faisant, répand les bienfaits de la pluie sur la surface de la Terre, concourant ainsi à la croissance des plantes. "* Les trois formes représentent une chaîne de montagne à plusieurs pics.

FORME JIA GU WEN:


FORME JIN WEN:



FORME XIAO ZHUAN:

Et voilà. La semaine prochaine, leschinoiseries en direct de Taiwan...



Xia ge libai jian !
A la semaine prochaine !
chinoiseries@lecabinet.com


* Les 214 clés de l’écriture chinoise, Paul Morel et Xu Guang Cun, Editions You Feng, 1997.

 

 

 

 

 

 

 
 

 

 

 

  Des commentaires?
chinoiseries@lecabinet.com