19/09/2001
art mécanik
hurle
motels murder
xia

 

 

Café Odéon
entrevue.

Salut chers lecteurs !

Sachez que Taipei regorge de Cafés tous plus géniaux les uns que les autres. Mais il y en a un qui se distingue non seulement par son atmosphère chaleureuse, la musique française qu’on y fait jouer ou l’odeur des plats casseroles...non, le Café Odéon se distingue parce qu’ici, on ne vend pas que du bon café...on vend aussi de la bière et pas n’importe quelle bière non plus...de la bière Unibroue !

Voici maintenant les commentaires d’un proprio super sympatique, un "trippeux ", Zheng Cheng Wei, sur son café et sa bière préférée, la fin du monde !

Xia : " Pourquoi avoir commencé à vendre de la bière québécoise ? "

Zheng : " Au début je ne vendais que de la bière belge, parce que j’aime bien les bières avec le principe de la refermentation en bouteille. Notre café était ouvert depuis 5 ans et je vendais de plus en plus de bière belge : j’ai alors demandé au représentant de me présenter de nouvelles bières belges. Un jour, un canadien est venu dans mon café et m’a demandé "pourquoi vous n’avez pas la fin du monde ? " " la fin du monde ? Je lui ai dit que je n’avais jamais entendu ce nom mais que j’allais m’informer. Je me suis ensuite procuré une bouteille de la fin du monde : je l’ai bu et jai adoré ça !

Dans la même année, je me suis rendu à une exposition de bière à Taipei et je suis allé au kiosque des représentants d’Unibroue : on a eu une super discussion et à la fin ils étaient prêts à me fournir n’importe laquelle de leurs bières pour que je puisse les vendre. Cest comme ça que j’ai commencé à vendre de plus en plus de bière québécoise. Au début les gens ne voulaient boire que de la bière belge mais j’ai lentement introduit la bière québécoise et de plus en plus de gens en redemandait !

Une autre raison c’est qu’au Café Odéon, on ne vend pas de bières populaires, les gens qui viennent ici s’y connaissent souvent en bière et me demandaient alors si javais d’autres sortes de bières québécoises. À ce moment là, je ne vendais que 4 ou 5 sortes de bières québécoises. J’ai alors demandé à Unibroue de m’en introduire d’autres et ils ont dit ok. "

Xia : " Qui sont les gens qui boivent les bières québécoises ? Les étrangers ou les taiwanais ? "

Zheng : " Je dirais que c’est pas mal égal mais ils ne boivent pas la même quantité ! "

Xia : " Que boivent les taiwanais ? "

Zheng : "Ils préfèrent la maudite et la fin du monde. Ils les préfèrent pour l’odeur et le goût prononcé. "

Xia : " Et toi, quelle bière tu préfères ? "

Zheng : " la fin du monde sans contredit ! Mais j’aime bien la quelque chose...par exemple hier j’étais enrhumé et j’en ai bu une bouteille. C’est une bière que l’on doit faire chauffer alors ça m’a fait vraiment du bien. Il faut la faire chauffer tranquillement jusqu’a 70 degrés (on peut la boire entre 30 et 70 degrés) plus on la chauffe et plus elle devient amère.. Son goût me fait penser aux médicaments chinois mais après quelques secondes le goût sucré apparaît à la surface et c’est vraiment bon.

De plus, les bières Unibroue sont meilleures pour la santé. Les composantes de leur bière sont naturelles. Il y a des gens qui ont une santé fragile et qui ne peuvent pas boire n’importe quelle sorte de bière. Par exemple moi, quand je suis enrhumé, je ne peux pas boire de bière taiwanaise mais je peux boire la fin du monde, la maudite ou la bière belge.

Xia : " Tu trouves donc des aspects thérapeutiques à la bière québécoise ? "

Zheng : " Bien sûr. Par exemple, les femmes une fois par mois devraient boire la quelque chose car elle est composée de cerises et en médecine chinoise on dit que les cerises sont très bonnes pour les femmes, particulièrement lorsqu’elles ont leur règles. Les gens qui ont des problèmes osseux ne peuvent pas boire froid alors ils peuvent boire de la quelque chose

Xia : " Crois-tu que la bière québécoise pourrait devenir encore plus populaire à Taiwan dans les prochains mois ou années ? "

Zheng : " Pour l’instant je ne crois pas. La première raison : son prix. La deuxième raison, c’est que le marketing d’Unibroue ici à Taiwan n’est pas tellement bien organisé. En ce moment ce qui est très populaire c’est la bière belge mais c’est en grande partie du à leur marketing qui est très très bien fait . Mais même la bière belge on ne la trouve pas dans les dépanneurs, seulement dans les endroits comme ici et dans les pubs, les cafés, etc.

Il m'a ensuite expliqué les étiquettes de chaque bière. Je me faisais donc expliquer par un taiwanais l’histoire inscrite sur les étiquettes d’Unibroue ! Par exemple, l’étiquette de la fin du monde qui raconte les premiers explorateurs qui ont découverts l’Amérique et qui croyaient que c’était le bout du monde, la fin du monde. Je redécouvrais donc une partie de mon histoire par l’entremise d’une bouteille de bière, le tout relaté par un taiwanais...au moins, j’ai pu lui expliquer que la bière Trois Pistoles vient du nom d’une ville du Québec !

Voici les bières que vous pouvez trouver au Café Odéon :
1837
trois pistole
raftman
la bolduc
don de dieu (se conserve 8 ans)
la fin du monde
blanche de chambly
quelque chose
maudite
éphémère " seulement la grande bouteille " se conserve 2 ans
eau bénite

Xia : " Combien vous la vendez la bière Unibroue ? "

Zheng : " 160 dollars taiwanais pour la petite bouteille (environ 8$ canadien) et 350 dollars taiwanais pour la grosse bouteille (environ 17.50$ canadien). "

Xia : " Les gens viennent surtout quels soirs pour boire de la bière ? "

Zheng : " Les gens viennent surtout le vendredi et le samedi soir parce quils ne travaillent pas le lendemain et bien sûr ils ne conduisent pas pour rentrer chez eux ! "

Xia : " Ta clientèle se compose surtout de gens de quels pays ? "

Zheng : " Surtout des taiwanais et des européens. C’est un beau mélange ! "

Xia : " Et qui boit le plus ? "

Zheng : " Les européens ! La plupart du temps les taiwanais ne boivent qu’une ou deux bières sauf ceux qui peuvent boire un peu plus vont boire comme les européens 4 ou 5 bières. Mais disons que la moyenne est d’environ 2 bières par personne.
Il ne faut pas oublier que le Café Odéon est d’abord un café. Nous vendons de la bière parce que nous, les proprios, on aime bien la bière et aussi parce que la bière que nous vendons est bonne pour la santé.

Xia : " Et vous ouvrez à tous les jours ? "

Zheng : " Nous sommes ouverts à tous les jours de l’année sauf au nouvel an chinois. Tous les jours de midi à minuit. Nous vendons aussi des sandwichs et des plats en casserole. Des choses simples car nous sommes avant tout un café. Si les gens veulent de la bonne bière, et bien nous sommes heureux de prendre le temps de bien leur expliquer ce que nous avons !
Finalement, prenez note qu’il y a 114 bières différentes au Café Odéon et 90% de ces bières sont des bières belges.

Zheng : " Jai aussi, par exemple, de la corona et de la heineken car il y a des clients qui ne veulent boire que de la bière légère de ce genre mais j’en vend très peu. Je dois parfois la boire moi-même pour ne pas la perdre ! "

Un gros merci au proprio Zheng Cheng Wei (Arvin Tee) pour son chaleureux accueil et aussi à Chen Long, un client du Café Odéon qui a bien voulu poser pour les chinoiseries !

Thanks to Zheng Cheng Wei
for your warm welcome in your café and also to
Chen Long who was willing
to pose for les chinoiseries!

 

Café Odéon
Rue TaiShun
Allee 40, No. 23
Taipei, Taiwan
Tel:2369 9728

Et voilà! Si vous avez des questions, n’hésitez pas à m’écrire!


Xia ge libai jian !
A la semaine prochaine !
chinoiseries@lecabinet.com