27/02/2002
art mécanik
hurle
motels murder
xia

 

 

Quelques sages paroles
...de nos philosophes chinois !

Salut la gang!
Cette semaine aux chinoiseries, on se la fait " mental " ! Après les festivités du nouvel an chinois, rien de mieux que de relaxer tout en lisant quelques sages paroles de nos philosophes chinois !


Pensée

Saviez-vous que tout comme dans la grece antique, les philosophes chinois, bien avant les nôtres, ont commencé à élaborer une pensée logique qui ressemble étrangement a la nôtre qui suivra quelques siècles plus tard. Par exemple, Gong Sun Long Zi, qui a vécu il y a deux milles ans a élabore la logique suivante:

Gong Sun Long Zi

Premier caractère : blanc (Bai)

Deuxième caractère : cheval (ma)

Troisième caractère : ne pas (négation en chinois classique) (fei)

Quatrième caractère : cheval (ma)

“Un cheval blanc n’est pas un cheval”
À vous d’y réfléchir…

Autre exemple de Gong Sun Long Zi:

Premier caractère : distance, éloigné (li)

Deuxième caractère : dure (jian)

Troisième caractère : blanc (bai)

La dureté est loin du blanc (une pierre blanche n’est pas une pierre)

À titre d'exemple, si vous fermez les yeux et prenez une pierre dans votre main, vous sentez la dureté de la roche, par contre, si vous ne faites que regarder la roche blanche, vous ne voyez que le blanc et ne faites pas le lien avec la dureté, et ce n’est plus une roche. Vous ne pouvez donc plus définir la chose que vous voyez.

Et finalement, Lao Zi, un des philosophes chinois les plus connus en occident, a dit :

Lao Zi

 

Premier caractère : ne pas (négation en chinois classique) (wu)

Deuxième caractère : action, faire quelque chose (wei)

Troisième caractère : résultat (er)

Quatrième caractère : ne pas (négation en chinois classique) (wu)

Cinquième caractère : négation en chinois moderne et classique (bu)

Sixième caractère : action, faire quelque chose (wei)

Les deux premiers caractères représentent la façon (wu wei)

Le caractère du milieu représente le résultat (er)
Et les trois derniers caractères représentent le but (wu bu wei)

Donc, en résumé, selon Laozi, si on ne fait rien, on fait tout bien. Et si on fait tout, on ne fait rien de bien. Puisque selon la pensée Taoïste, le dao est en perpétuel mouvement, il tourne et se transforme sans cesse. Votre non-action se transformera en action et votre action en non-action !

Alors, lecteur fidèle des chinoiseries, à vous de choisir quelle philosophie vous convient le mieux!!!!! Et la prochaine fois que votre patron vous apporte une tonne de dossiers, vous n’avez qu’a lui dire : wu wei er wu bu wei!

 


Xia ge libai jian !
A la semaine prochaine !
chinoiseries@lecabinet.com