21/05/2003
art mécanik
hurle
motel murders
xia

 

 

Vivre avec le SARS à Taiwan
...plus particulièrement à Taipei.

Salut la gang des chinoiseries!

Bon eh bien cette semaine, j'ai envie de vous montrer un peu ce qu'est de vivre avec le SARS à Taiwan, et plus particulièrement à Taipei. Après quelques discussions avec des gens au Québec, je me rends compte que la communauté internationale n'est pas très au courant de ce qui se passe ici. Même si les chances d'attraper le SARS par rapport à la population sont minces, le risque et la peur que provoquent cette maladie ont des répercussions beaucoup plus profondes que l'on peut s'imaginer.

L'impact principal de cette maladie n'est pas du côté de la santé, non. Allez plutôt voir le côté économique de la chose. Taipei, ville qui bouge à toute heure de la journée se retrouve maintenant presque déserte dès le soir venu. On vaque à ses obligations les plus élémentaires et on rentre chez soi après le boulot. La structure, la base de la société taiwanaise est en train de s'effondrer. Et je nomme par là la société de consommation. On ne consomme plus. On a pas peur de tous et chacun.

Pour ceux qui sont déjà venus à Taipei, vous vous rappelez sûrement d'une des caractéristiques sociales principales et l'une des activités les plus populaires chez les gens de tout âge: le raclement de la gorge. Eh bien maintenant, où que vous soyez, rien de cela n'est permis. Ayez le malheur de vous racler la gorge ou de seulement tousser un petit coup pour vous éclaircir la gorge, et vous voilà reclus, on vous regarde comme si vous étiez un virus vivant et tout à coup les sièges autour de vous dans le métro ou le bus se libèrent comme par enchantement.

Pourtant, comme je l'ai dit plus haut, les chances de mourir du SARS sont minces. Et avec toutes les précautions prises pour éviter la propagation, les chances deviennent infinitésimales. Saviez-vous que:

  • à Taipei, vous écopez d'une amende si vous ne portez pas votre masque dans le métro et dans certains grands magasins?
  • qu'à chaque fois que vous entrez dans un établissement public, (pub, grand magasin, banque, bureau, école, etc), on prend votre température avec un thermomètre sophistiqué en une seconde en le plaçant devant votre front?
  • qu'après la séance du thermomètre, on vous envoie un spray désinfectant dans les mains pour enrayer tout risque?
  • que dans plusieurs établissements, il est interdit de parler dans les ascenseurs au risque de vous faire voir par le mec de la caméra qui vous attend en bas avec une amende?
  • que dans tous les restaurants, les employés travaillent obligatoirement avec un masque et des gants? serveurs, cuisiniers, etc?

Après tout ça, vous me direz qu'il faut rester chez soi. Au risque de voir l'économie de Taiwan s'écrouler. Tout le monde a peur à son travail, moi y compris, les gens en quarantaine sont rejetés de tous et le petit dont le père travaille dans un hôpital encore plus. Alors la solution? la prévention. Et surtout, continuer à vivre....



Xia ge libai jian !
À la semaine prochaine !
chinoiseries@lecabinet.com